L'Actualité 1 mai 1995 p. 76 et 77